Votre indemnisation en cas d’arrêt maladie

Votre indemnisation en cas d’arrêt maladie

Votre médecin vous arrête pour maladie : AG2R RÉUNICA Prévoyance est susceptible de vous verser une indemnisation complémentaire de celle de la Sécurité sociale. Voici la marche à suivre.

Arrêt maladie : Questions clés

Quelles sont les démarches à effectuer pour déclarer un arrêt maladie ?

C’est votre agence d’intérim qui doit remplir la déclaration d’arrêt de travail consécutif à l’arrêt maladie et le transmettre à AG2R RÉUNICA Prévoyance, via le service Juliett en joignant les pièces suivantes : l’arrêt de travail initial délivré par votre médecin et le contrat de mission. Le service Juliett vous indiquera la suite des formalités.

 

Quelles sont les heures de sortie autorisées pour un intérimaire en arrêt maladie ?

Sur votre avis d’arrêt de travail, votre médecin est tenu d’indiquer si vous êtes autorisé ou non à sortir de votre domicile durant votre arrêt de travail. S’il vous autorise à sortir, vous devez tout de même être présent à votre domicile de 9h à 11h et de 14h à 16h, y compris les samedi, dimanche et jours fériés. Vous pouvez sortir de chez vous pour des soins ou examens médicaux. Si votre état de santé le justifie, votre médecin peut autoriser des sorties totalement libres. Dans ce cas, il indique sur le volet 1 de l’avis d’arrêt de travail (destiné au service médical de votre caisse d’Assurance Maladie) les éléments d’ordre médical justifiant cette autorisation.

 

Quel est le montant des indemnités pour un intérimaire en arrêt maladie ?

Votre indemnité en cas d’arrêt maladie dépend de plusieurs critères, dont votre statut (cadre ou non cadre), la durée de cet arrêt, la durée de la mission que vous avez dû interrompre, etc. Quel que soit le cas de figure dans lequel vous vous trouvez, votre indemnisation n’interviendra qu’à compter de votre 5e jour d’arrêt.

 

Mon contrat de mission s’est terminé un vendredi. J’ai eu un arrêt de travail le lundi suivant. Cet arrêt est-il pris en charge ?

Pour être pris en charge, le nombre d’heures sur lequel a été calculée l’ICCP de votre dernière mission  soit au moins supérieur ou égal à 70 heures. Cela vous donne droit alors à un jour ouvré d’extension de couverture. Autrement dit, si vous avez un arrêt de travail le samedi, le dimanche ou le lundi, vous serez indemnisé par le régime des intérimaires.

 

Mon contrat de mission s’est terminé un jeudi. J’ai eu un arrêt de travail le vendredi. Cet arrêt est-il pris en charge ?

Pour être pris en charge, le nombre d’heures sur lequel a été calculée l’ICCP de votre dernière mission  soit au moins supérieur ou égal à 70 heures. Cela vous donne droit alors à un jour ouvré d’extension de couverture. Autrement dit, si vous avez un arrêt de travail le vendredi, le samedi ou le dimanche, vous serez indemnisé par le régime des intérimaires.

 

Suivre le traitement de son dossier arrêt de travail

Pour suivre le traitement de votre dossier, connectez-vous à votre espace particulier

Suivre le traitement de son dossier arrêt de travail

Pendant votre arrêt, votre couverture santé se poursuit... renseignez-vous !

  • Maintien de la couverture pendant 2 mois après chaque mission, sans justificatif
  • Et jusqu’à 7 mois en cas d’arrêt de travail, de congé maternité ou de chômage

Visuel Intérimaires santé

Fonds de solidarité professionnelle

En cas de maladie grave dont le diagnostic intervient dans les 30 jours après la mission, une indemnisation peut être versée.

Action sociale : écoute, conseil, orientation

La prolongation de votre arrêt de travail vous met dans une situation difficile ? Des professionnels de l’action sociale peuvent vous aider à trouver des solutions adaptées.

Tél0969 36 10 43