Vos garanties en cas de maladie professionnelle

Vos garanties en cas de maladie professionnelle

Un médecin a constaté que vous souffrez d'une maladie professionnelle. Vous pouvez dans certains cas percevoir des indemnités complémentaires à celle de la Sécurité sociale. Retrouvez ici nos conditions et les démarches à effectuer.

Maladie professionnelle : Questions clés

Quelles sont les maladies considérées comme des maladies professionnelles ?

Une maladie est dite professionnelle si elle résulte des conditions dans lesquelles un travailleur exerce son activité, et si cette maladie figure dans le tableau des maladies professionnelles du code de la Sécurité sociale.

Voir le tableau des maladies professionnelles : cliquez ici

 

Comment déclarer une maladie professionnelle ?

C’est votre agence d’intérim qui remplit la déclaration d’arrêt de travail consécutif à une maladie professionnelle et la transmet à AG2R RÉUNICA Prévoyance, via le service Juliett en joignant les pièces suivantes : la déclaration de maladie professionnelle (imprimé de la Sécurité sociale), la copie de la reconnaissance de maladie professionnelle adressée par la Sécurité sociale à l’agence d’intérim et le contrat de mission. Le Service Juliett vous indiquera la suite des formalités.

 

Quel est le montant de l’indemnisation en cas de maladie professionnelle si je suis intérimaire ?

Le montant de vos indemnités dépend de nombreux critères, dont votre ancienneté, votre statut (cadre ou non cadre), la durée de l’arrêt lié à cette maladie (plus ou moins de 88 jours), etc. Sachez que, quoi qu’il en soit, la totalité des indemnités que vous percevrez (indemnités journalières de la Sécurité sociale et indemnités complémentaires) ne peut excéder 100 % du salaire net de votre dernière mission.

 

Est-ce qu’un coup de pouce financier peut m’être accordé ?

En cas d’accident de travail ou maladie professionnelle avec arrêt de plus de 25 jours (dont 15 jours hors mission), vous  recevrez directement une avance express de 300 € versée par AG2R RÉUNICA Prévoyance. Cette aide peut vous permettre de faire face à d’éventuels aléas financiers. Elle sera récupérée au moment du versement effectif de vos indemnités.

 

Suivre le traitement de son dossier arrêt de travail

Pour suivre le traitement de votre dossier, connectez-vous à votre espace particulier

Suivre le traitement de son dossier arrêt de travail

Pendant votre arrêt, votre couverture santé se poursuit... renseignez-vous !

  • Maintien de la couverture pendant 2 mois après chaque mission, sans justificatif
  • Et jusqu’à 7 mois en cas d’arrêt de travail, de congé maternité ou de chômage

Visuel Intérimaires santé

Action sociale : écoute, conseil, orientation

La prolongation de votre arrêt de travail vous met dans une situation difficile ? Des professionnels de l’action sociale peuvent vous aider à trouver des solutions adaptées.

Tél0969 36 10 43

Fonds de solidarité professionnelle

En cas de maladie grave dont le diagnostic intervient dans les 30 jours après la mission, une indemnisation peut être versée.

Maladie professionnelle : des solutions d’accompagnement !

Renseignez-vous auprès du Fastt pour connaître les mesures d’accompagnement au retour à l’emploi et les conseils d’assistantes sociales.